Allez au contenu, Allez à la navigation

Plan patrimoine pour le secteur du tourisme social et associatif

11e législature

Question écrite n° 34202 de M. Jean-Marie Rausch (Moselle - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 05/07/2001 - page 2220

M. Jean-Marie Rausch attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur le besoin de rénovation du patrimoine du tourisme social et associatif. Ce patrimoine géré essentiellement par les associations à vocation sociale comprend plus de 1 500 installations à travers la France, dont près de la moitié dans les zones rurales et de moyenne montagne. Il accueille quatre millions de personnes et contribue tout particulièrement à permettre le départ des familles et des jeunes les plus modestes, par une politique tarifaire accessible. Le plan patrimoine précédent avait permis de rénover la moitié du parc. Il convient à présent de poursuivre la rénovation de l'autre moitié, évaluée à deux milliards de francs sur les six prochaines années, afin de mieux prendre en compte l'évolution de la demande et notamment de la composition des familles. Le secteur associatif va assurer lui-même la moitié du financement, mais a besoin d'une aide de l'Etat, chiffrée à cinquante-cinq millions de francs par an sur six ans. Elle favoriserait ainsi le maintien à la fois d'une politique tarifaire accessible à tous et d'équipements dans des zones ne disposant pas d'autre offre d'hébergement touristique collectif. Il lui demande quelle suite il entend donner à ce projet de reconduction d'un plan patrimoine pour le secteur du tourisme social et associatif.

Transmise au ministère : Tourisme



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.