Allez au contenu, Allez à la navigation

Coopération économique avec la Russie

11e législature

Question écrite n° 34279 de M. René Trégouët (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 12/07/2001 - page 2285

M. René Trégouët rappelle à l'attention de M. le ministre des affaires étrangères son déplacement en Russie en compagnie du Président de la République début juillet dernier. Parmi les différents sujets à l'ordre du jour, la coopération économique dans le domaine aéronautique et spatial. Des engagements précis ont-ils été pris sur ce point ?



Réponse du ministère : Affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 06/09/2001 - page 2869

Lors de sa visite officielle en Russie du 1er au 3 juillet, le Président de la République était accompagné des ministres des affaires étrangères, des transports, de la recherche et du secrétaire d'Etat à l'industrie ainsi que d'une importante délégation d'hommes d'affaires. A cette occasion, l'ensemble de nos relations bilatérales avec la Russie a été examiné. La visite présidentielle a marqué plus particulièrement la priorité que représente notre coopération avec la Russie dans le domaine aéronautique et spatial. Dans le domaine spatial, notre coopération avec la Russie est étroite et ancienne. Elle est illustrée notamment par des échanges scientifiques et des vols d'astronautes. Ainsi, Mme Claudie André-Deshays, astronaute française, prendra part en octobre prochain à un nouveau vol à bord du segment russe de la station spatiale internationale. Notre coopération dans ce secteur est aussi industrielle. Le Président de la République s'est rendu le 3 juillet à Samara pour visiter les usines de fabrication du lanceur Soyouz, commercialisé avec un grand succès par la société à capitaux franco-russes Starsem. La question de l'utilisation de la base de Kourou par les lanceurs Soyouz a été évoquée à cette occasion, la décision finale revenant aux pays membres de l'Agence spatiale européenne. La société Alcatel Space a développé un partenariat riche et prometteur avec l'intégrateur russe NPO-PM situé à Krasnoïarsk. Le domaine de la navigation par satellite peut aussi ouvrir des pistes de coopération entre la Russie et l'Union européenne. Dans le secteur aéronautique, un accord de coopération globale a été signé entre le consortium européen EADS et l'agence aéronautique et spatiale russe, Rosaviacosmos. Il s'agit d'un programme ambitieux de coopération industrielle à long terme, couvrant de nombreux domaines - espace, avions civils, avions de transport militaire, avions de combat, formation de personnel - et ouvrant des perspectives prometteuses. Il prévoit notamment d'associer l'industrie russe à divers programmes Airbus. Un nouvel accord aérien bilatéral a été signé le 2 juillet par M. Jean-Claude Gayssot, Ministre de l'équipement, des transports et du logement et M. Frank, ministre russe des transports. Cet accord modernise et consolide les relations aéronautiques franco-russes et prévoit un développement des échanges dans des secteurs de la construction aéronautique et aéroportuaire, de la sécurité aérienne et de la lutte contre les nuisances environnementales. Une coopération est également engagée entre Air France et Aéroflot, en vue d'une adhésion de la compagnie russe au réseau international Skyteam. Enfin, Aéroports de Paris et des entreprises françaises du bâtiment se sont portés candidats à la construction de la nouvelle aérogare Cheremetievo-3 à Moscou.