Allez au contenu, Allez à la navigation

Malaise dans les hôpitaux

11e législature

Question écrite n° 35146 de M. Charles Descours (Isère - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 20/09/2001 - page 3020

M. Charles Descours attire l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur le malaise grandissant dans les hôpitaux publics. Les médecins, chirurgiens et pharmaciens prévoient un mouvement de grève dans les centres hospitaliers non universitaires et les hôpitaux de proximité, structures sanitaires fondamentales et indispensables dans la chaîne des soins. Ce mécontentement généralisé prend ses racines dans les propositions d'aménagement du temps de travail, les nouvelles conditions concernant l'exercice libéral des praticiens à l'hôpital et, troisièmement, dans la méthodologie, peu lisible, de la réorganisation hospitalière en cours. L'ensemble des soignants estiment maintenant que l'attitude du Gouvernement frise la provocation. Aussi il lui demande quelles dispositions rapides et concrètes il compte prendre pour apaiser ce mécontentement avant que la détérioration de l'hôpital public ne soit irrémédiable.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.