Allez au contenu, Allez à la navigation

Recrutement d'un attaché médical au consulat général de France à Pondichéry

11e législature

Question écrite n° 35776 de Mme Monique Cerisier-ben Guiga (Français établis hors de France - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 18/10/2001 - page 3293

Mme Monique Cerisier-ben Guiga appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le recrutement d'un attaché médical au consulat général de France à Pondichéry. Elle tient à souligner que le poste d'attaché médical revêt un caractère très important pour une région comme Pondichéry où 30 % de la population a plus de soixante ans et vit au-dessous du seuil de pauvreté. Pondichéry compte plus de 1 500 retraités de l'armée française, parmi eux des anciens combattants et des invalides de guerre, des veuves de militaires. Il y a également un nombre important de dossiers de rapatriement sanitaire et de demandes d'aide médicale. Elle lui demande que soit envoyé, au consulat général de France à Pondichéry, un volontaire civil ayant une formation de médecin, si possible avant la fin de l'année 2001.



Réponse du ministère : Affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 13/12/2001 - page 3920

Le médecin coopérant du service national actuellement affecté à Pondichéry, qui devait initialement rester en fonction jusqu'en avril 2002, quittera son poste en décembre 2001 en raison de la libération anticipée des appelés. Le ministère des affaires étrangères avait programmé son remplacement à la date de libération prévue et recherche actuellement un volontaire international pour assurer ce remplacement dès que possible.