Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation de la radiothérapie

11e législature

Question écrite n° 35879 de M. Louis Grillot (Côte-d'Or - RI)

publiée dans le JO Sénat du 25/10/2001 - page 3366

M. Louis Grillot souhaite attirer l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la situation fort préoccupante de la radiothérapie, tant du secteur hospitalier que de la médecine de ville. En effet, la nomenclature, la tarification et les moyens financiers mis à la disposition des cancérologues radiothérapeutes ne permettent plus une prise en charge optimale des patients ; les rapports successifs du Sénat, de la Cour des comptes et de la CNAMTS (Caisse nationale maladie des travailleurs salariés) soulignent tous la nécessité de revaloriser la nomenclature de la radiothérapie, afin de lui donner les moyens de renouveler son parc, d'investir dans les nouvelles technologies et d'augmenter en nombre les personnels. C'est pourquoi il lui demande quelles initiatives elle entend prendre pour répondre à l'attente des patients dont les cancers localisés sont potentiellement curables.



La question est caduque