Allez au contenu, Allez à la navigation

Création en Martinique de CAP et BEP option sécurité et incendie

11e législature

Question écrite n° 36504 de M. Claude Lise (Martinique - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 15/11/2001 - page 3603

M. Claude Lise attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur l'intérêt pour le département de la Martinique de la création des diplômes de CAP (certificat d'aptitude professionnelle) et BEP (brevet d'études professionnelles) option sécurité-incendie. La Martinique est située dans une zone ou tous les risques sont concentrés (sismiques, volcaniques, cycloniques, inondation...). L'ouverture de ces deux formations offrirait plus de chance aux jeunes martiniquais souhaitant exercer une activité professionnelle, ou de volontariat dans ce secteur et également de se présenter au concours de sapeur-pompier professionnel. Il est impératif d'offrir de nouvelles perspectives à nos jeunes dans une économie ou le chômage atteint le taux record de 29 %. En conséquence, il lui demande ce qu'il envisage pour que ces formations soient reconnues et intégrées dans les filières de formation en Martinique.



La question est caduque