Allez au contenu, Allez à la navigation

Programme LEADER + et projets de territoire des groupes meusiens

11e législature

Question écrite n° 36594 de M. Claude Biwer (Meuse - UC)

publiée dans le JO Sénat du 22/11/2001 - page 3670

M. Claude Biwer attire l'attention de M. le ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement sur la cohérence forte qui existe entre la démarche impulsée par LEADER + et les projets de territoire des groupes meusiens. A cet égard, les projets des Groupes d'action locale du Nord meusien et du pays d'accueil des vallées de la Saulx et de l'Ornain mériteraient-ils d'être tous deux labellisés, simultanément, au niveau national, dès la première session de sélection, après audition d'une délégation par la DATAR (Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action région), eu égard à la qualité de leurs objectifs et de leur contenu, à leur adéquation entre les pays existants et dans le souci du respect de l'indispensable équilibre entre le nord et le sud du département. Il lui demande de bien vouloir préciser la suite qu'il envisage de réserver à ces préoccupations.



Réponse du ministère : Aménagement du territoire

publiée dans le JO Sénat du 18/04/2002 - page 1105

Le ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement a pris connaissance avec intérêt de la question relative aux territoires de la Meuse, candidats à l'appel à projets LEADER +. Suite aux résultats de la première sélection nationale, qui n'ont pas permis de retenir les deux projets en cause, les contacts pris avec les initiateurs de ces démarches ont permis de leur préciser les axes à suivre pour enrichir leur dossier. Ces dispositions permettront sans nul doute de conforter les éléments positifs relevés lors de la première sélection et, ainsi, aideront le projet Nord Meusien comme celui des Vallées de l'Ornain et de la Saulx à atteindre le niveau d'exigence et d'excellence requis pour la prochaine session d'examen des candidatures, dont les résultats devraient être rendus début juillet.