Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche sur les cellules souches embryonnaires

11e législature

Question écrite n° 36803 de M. Serge Mathieu (Rhône - RI)

publiée dans le JO Sénat du 29/11/2001 - page 3757

M. Serge Mathieu appelle l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur l'appel de nombreux savants français, dont quatre prix Nobel et un ancien ministre de l'actuel gouvernement demandant que la recherche sur les cellules souches embryonnaires soit, d'urgence, autorisée en France. Ces chercheurs proposent des mesures d'urgence, en attendant la révision des lois de bioéthique afin d'autoriser la recherche sur les lignées de cellules souches embryonnaires déjà existantes qui ne nécessitent donc pas l'utilisation de nouveaux embryons. Les scientifiques espèrent que cette recherche permettra de vaincre des maladies incurables et de procéder à des greffes pour regénérer des organes malades. Compte tenu du retard pris par la France dans la révision des lois de bioéthique, il lui demande la nature, les perspectives et les échéances de son action concrète s'inspirant de cet appel.



La question est caduque