Allez au contenu, Allez à la navigation

Reconstruction du centre de formation professionnelle de Toulouse-Bordelongue

11e législature

Question écrite n° 36854 de M. Roger Lagorsse (Tarn - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/11/2001 - page 3750

M. Roger Lagorsse attire l'attention de M. le ministre délégué à l'enseignement professionnel sur la destruction du centre de formation professionnelle pour adultes de Toulouse-Bordelongue consécutive à l'explosion de l'usine AZF. Conscient de la gravité de cet événement, le Gouvernement a, dès le 28 septembre dernier, débloqué la somme de 1,5 milliard de francs, dans le cadre d'un important plan d'aide aux victimes, particuliers et entreprises sinistrés. Le centre AFPA répondait aux besoins professionnels de la région en assurant non seulement des formations diverses mais également un important service d'orientation. Néanmoins, il ne semble pas pour le moment que celui-ci puisse bénéficier des crédits alloués à la reconstruction. C'est pourquoi, il lui demande quelles mesures peuvent être prises, dans le cadre de ce plan gouvernemental, afin d'envisager, d'une part, à court terme, des mesures transitoires afin d'assurer la continuité de l'activité de ce centre de formation et, d'autre part, afin d'envisager sa reconstruction.

Transmise au ministère : Emploi



La question est caduque