Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions d'exercice des médecins de famille

11e législature

Question écrite n° 36879 de M. Gérard Cornu (Eure-et-Loir - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 29/11/2001 - page 3748

M. Gérard Cornu appelle l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les conditions d'exercice des médecins de famille qui se dégradent de façon préoccupante. Ils doivent faire face à des problèmes d'insécurité, de pénurie d'effectif dans certaines zones géographiques, de manque de remplaçants tandis que leurs honoraires n'ont pas été revalorisés depuis 1998. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2002 ne prévoit que 3 % d'évolution des soins de ville alors que ce poste enregistre actuellement la plus forte progression. Cette proposition ne leur laisse que peu d'espoir et ces professionnels de la santé sont aujourd'hui désabusés. Ils souhaiteraient que le prix de la consultation soit porté à 20 euros et celui de la visite à 30 euros. Il lui demande donc si le Gouvernement ne pourrait envisager une revalorisation rapide de la profession afin de mettre un terme au découragement des médecins.



La question est caduque