Allez au contenu, Allez à la navigation

Remboursement des prothèses auditives

11e législature

Question écrite n° 37368 de M. Jean-Pierre Schosteck (Hauts-de-Seine - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 20/12/2001 - page 4001

M. Jean-Pierre Schosteck appelle l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur l'insuffisance du remboursement des prothèses auditives stéréophoniques. Cette carence conduit, pour les personnes les plus défavorisées souffrant de surdité, à ne pouvoir financer avec déjà beaucoup de difficultés, qu'un seul appareil. Or, il est évident que l'équipement stéréophonique est réellement indispensable soit pour une bonne rééducation, soit pour une réadaptation lorsque le handicap frappe un adulte au cours de sa vie. Cette nécessité d'évidence était d'ailleurs déjà apparue avant 1981 puisque le candidat aux élections présidentielles avait fait figurer ce souhait parmi ses " 110 propositions ". Il lui demande, en conséquence, où en est l'étude d'une amélioration de ces remboursements et il lui fait, en outre, remarquer que les prothèses stéréophoniques permettent une bien meilleure rééducation des jeunes enfants et, par conséquent, diminuent leur handicap, ce qui peut entraîner par la suite une réduction des dépenses sociales globales.



La question est caduque