Allez au contenu, Allez à la navigation

Avenir du CIO de Ploërmel

12e législature

Question écrite n° 11214 de Mme Odette Herviaux (Morbihan - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 04/03/2004 - page 512

Mme Odette Herviaux attire l'attention de M. le ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche sur l'avenir du centre d'information et d'orientation de Ploërmel. En effet, à la rentrée 2004, le CIO de Ploërmel n'aura plus de poste de direction et sera rattaché à celui de Vannes. Le secteur géographique couvert par le CIO de Ploërmel scolarise 2 280 élèves du public et 5 196 élèves du privé. Avec deux postes de conseillers d'orientation psychologique à temps complet, force est de constater que la mission dévolue à ces deux personnes est incompatible avec un travail réel de mise en place de projets d'orientation, de formation des professeurs principaux et d'aide technique auprès des chefs d'établissements. Au regard de cet état de fait sur le bassin de Ploërmel, mais plus globalement, en Bretagne, il faut constater que les spécificités du système éducatif breton sont remises en question par des mesures de suppression de postes. Elle souhaite donc connaître les intentions ministérielles dans le domaine de l'information et de l'orientation, et plus particulièrement, comment un travail de qualité peut se faire dans les conditions décrites au CIO de Ploërmel.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

publiée dans le JO Sénat du 03/06/2004 - page 1201

L'organisation du service public d'information et d'orientation doit en particulier faciliter le partenariat avec les autres acteurs de l'accueil et du conseil. Il est de la responsabilité des recteurs d'académie de prendre les dispositions pour que ces objectifs visant à un meilleur service rendu aux usagers de l'éducation soient atteints. La réorganisation du service d'information et d'orientation dans l'académie de Rennes s'inscrit dans cette logique. Elle prend la forme d'une mise en cohérence du réseau des centres d'information et d'orientation (CIO) avec les bassins d'animation de la politique éducative (BAPE). Le territoire des centres d'information et d'orientation (CIO) doit être naturellement mis en conformité avec celui des BAPE, afin d'ajouter de la cohérence dans les dispositifs. Cette nouvelle configuration du fonctionnement des services, dans ses composantes pédagogique et territoriale, induit une nouvelle répartition des moyens concomitante avec le redéploiement global nécessité par le retour à l'équilibre dans l'académie de Rennes. A cet égard, il convient de préciser que la dotation ministérielle de 158 équivalents temps plein (ETP) pour les personnels d'orientation a été maintenue pour la rentrée 2004.