Allez au contenu, Allez à la navigation

Gestion de la forêt guyanaise

12e législature

Question écrite n° 12031 de Mme Marie-Claude Beaudeau (Val-d'Oise - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 13/05/2004 - page 1009

Mme Marie-Claude Beaudeau attire l'attention de M. le ministre de l'écologie et du développement durable sur la décision prise par le Conseil des ministres du 8 avril 2004 de création d'un parc national du massif forestier du plateau des Guyanes. La gestion de la forêt guyanaise pourrait être facilitée par l'adaptation du code forestier au cadre spécifique de la Guyane. Elle lui demande de lui faire connaître la nature de ces adaptations et les mesures envisagées pour une réelle protection de la plus grande forêt française. D'autre part, la mise en place d'une administration nouvelle doit pouvoir conduire au renforcement et au développement des moyens de lutte contre l'orpaillage. Elle lui rappelle que des prélèvements capillaires recueillis auprès des populations amérindiennes (Wayana et Teko) les plus touchées par la pollution au mercure résultent de l'activité d'orpaillage. L'intensification de l'orpaillage dans les zones de vie a des répercussions très importantes sur l'état de santé des êtres humains et l'écosystème.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.