Allez au contenu, Allez à la navigation

Avenir du service public économique et financier

12e législature

Question écrite n° 12708 de M. Thierry Foucaud (Seine-Maritime - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 24/06/2004 - page 1373

M. Thierry Foucaud souhaite attirer l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur les risques pesant sur l'avenir de notre service public économique et financier, assuré notamment par la Caisse des dépôts et consignations, les Caisses d'Epargne, La Poste, mais aussi la Banque de France. Les missions accomplies par les différentes institutions de ce secteur, chacune en son domaine, visent une meilleure cohésion sociale et nationale - ainsi La Poste, lorsqu'elle permet de lutter contre l'exclusion bancaire, ou encore la Caisse des dépôts et consignations lorsqu'elle participe au financement de la politique de la ville -, et participent au développement économique, notamment par la connaissance des territoires, ou le financement des PME-PMI. Les projets qui concernent ces institutions ne répondent pas aux impératifs propres au service public, singulièrement en matière d'aménagement du territoire. Cela inquiète les élus et les salariés, dont l'opposition à la restructuration de la Banque de France était massive. Ils défendent au contraire les services publics de proximité. Aussi il lui demande quelle mesure il entend prendre pour garantir, en le renforçant, un service public économique et financier.



La question est caduque