Allez au contenu, Allez à la navigation

Retrait de la présence postale en milieu rural

12e législature

Question écrite n° 13228 de M. Serge Franchis (Yonne - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 22/07/2004 - page 1614

M. Serge Franchis attire l'attention de M. le ministre délégué à l'industrie sur les sentiments d'indignation qu'expriment, en nombre sans cesse croissant, les maires et autres élus locaux, devant le retrait de la présence postale en milieu rural. En particulier, au cours des congés d'été, le remplacement des gérants des agences postales n'est pas systématiquement assuré. Des services sont ainsi fermés pendant trois semaines dans des communes comptant près de 2 000 habitants, au motif qu'un bureau de poste principal est ouvert dans une commune voisine. Il lui demande si le Gouvernement peut s'engager à mettre un terme à cette situation qui implique indirectement l'Etat dans un type de fracture territoriale dont les conséquences politiques et sociales sont évidentes.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.