Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation de l'orchestre Lamoureux

12e législature

Question écrite n° 13925 de M. Ivan Renar (Nord - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 30/09/2004 - page 2195

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur la situation de l'orchestre Lamoureux, actuellement en proie à de graves difficultés financières qui pourraient l'amener à disparaître dès le début de l'année 2005. Il lui demande de lui indiquer s'il entend soutenir cet orchestre, qui oeuvre en faveur de l'ouverture de la musique classique à un public populaire et familial, en lui octroyant une aide financière suffisante pour lui permettre de poursuivre son activité.



Réponse du Ministère de la culture et de la communication

publiée dans le JO Sénat du 18/11/2004 - page 2630

L'orchestre Lamoureux, dont l'action s'inscrit profondément dans l'histoire de la vie symphonique à Paris, conduit un projet artistique original d'une grande qualité, reconnue par les partenaires publics qui concourent à son fonctionnement. L'orchestre Lamoureux bénéficie, depuis longtemps, du soutien de l'Etat. En 2002, cette aide a été accrue dans le cadre d'une convention pluriannuelle inscrite dans la nouvelle procédure concernant les ensembles musicaux professionnels porteurs de création et d'innovation musicales. Les moyens supplémentaires attribués à cette occasion peuvent être jugés encore insuffisants mais il convient de souligner que les difficultés que l'orchestre connaît actuellement sont plus particulièrement liées au retrait de son unique mécène dont la participation financière n'a pas vocation à être compensée intégralement sur des fonds publics. L'Etat recherchera toutefois, en lien avec la ville de Paris, les meilleures voies pour aider l'orchestre Lamoureux à retrouver les conditions de son développement. L'examen de ce dossier devra toutefois s'inscrire dans une réflexion globale de l'offre symphonique à Paris qui repose sur l'action de plusieurs formations permanentes ou associations.