Allez au contenu, Allez à la navigation

Création d'un diplôme d'État d'aide-soignant

12e législature

Question écrite n° 13995 de M. Jacques Legendre (Nord - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 07/10/2004 - page 2271

La profession d'aide-soignant regroupe en France plus de 330 000 personnes. Ils exercent leur activité dans le domaine hospitalier ou extrahospitalier, dans le secteur médical, social ou médico-social. Collaborateur de l'infirmier, l'aide-soignant participe activement à la réalisation des soins. Mais l'évolution de leurs fonctions vers des tâches d'hygiène de plus en plus exigeantes, dans le cadre de la lutte contre les infections nosocomiales, alourdit leur charge de travail. L'ensemble de la profession demande donc une meilleure reconnaissance, afin de rendre le travail d'aide-soignant plus attractif, notamment auprès des jeunes. Aussi M. Jacques Legendre demande à M. le ministre de la santé et de la protection sociale de bien vouloir lui indiquer si le Gouvernement envisage de créer un diplôme d'Etat d'aide-soignant, ce qui répondrai ainsi à une revendication ancienne.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque