Allez au contenu, Allez à la navigation

Faible représentation du CNRS dans le Nord

12e législature

Question écrite n° 15214 de M. Ivan Renar (Nord - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 23/12/2004 - page 2939

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la faible représentation du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dans le Nord - Pas-de-Calais, notamment dans le secteur des sciences humaines sociales (SHS). Cette région ne représente en effet que 1,7 % des effectifs totaux du CNRS et 0,4 % des effectifs du CNRS travaillant en SHS. En outre, il est à noter que trois des quatre universités du Nord - Pas-de-Calais possédant un département " lettres et sciences humaines " ne disposent pas d'équipes de recherche labellisées CNRS. Il lui demande par conséquent de lui indiquer les mesures qu'il entend mettre en oeuvre afin de remédier à cette situation qui pénalise les chercheurs de cette région.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

publiée dans le JO Sénat du 10/11/2005 - page 2910

Dans le Nord - Pas-de-Calais, il existe douze unités mixtes de recherche du CNRS et un institut fédératif de recherche regroupant plusieurs des équipes précitées. Le projet d'un rapprochement entre l'institut fédératif de recherche sur les économies et sociétés industrielles, IFRESI, et l'institut international Erasme, maison des sciences de l'homme Nord - Pas-de-Calais pourrait permettre d'assurer une nouvelle visibilité, à l'échelle nationale et internationale, aux recherches en sciences humaines et sociales dans le Nord - Pas-de-Calais. En 2005, notamment, sur les 373 lauréats aux concours des chargés de recherche, 13 ont été affectés dans la région Nord - Pas-de-Calais. Ce chiffre qui représente 3,5 % des recrutements des chargés de recherche est à confronter à celui de 1,9 % que représentent les chercheurs du Nord - Pas-de-Calais dans la population globale des chercheurs CNRS sur le territoire national. Pour ce qui concerne l'affectation des directeurs de recherche externes, sur le total de 22 lauréats en 2005, 2 (9 %) ont été affectés au Nord - Pas-de-Calais.