Allez au contenu, Allez à la navigation

Accueil des familles de traumatisés crâniens

12e législature

Question écrite n° 15541 de M. Dominique Leclerc (Indre-et-Loire - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 20/01/2005 - page 147

M. Dominique Leclerc souhaite attirer l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur la détresse psychologique que connaissent les familles de traumatisés crâniens dans les hôpitaux et centres de rééducation fonctionnelle. En effet, alors que ces dernières sont soumises d'une manière brutale à une souffrance difficilement tolérable et qu'une charte sur l'accueil des familles a été signée début 2004, la prise en charge de leur douleur et l'annonce - le moment venu - du handicap sont encore très généralement mal assurées faute de moyens et/ou d'incitation au sein de ces services. Ainsi non seulement la loi, les directives ministérielles et la récente charte d'accueil des victimes de violence routière ne sont toujours pas appliquées mais le simple devoir d'humanité est trop souvent oublié. Aussi, face à cette situation difficilement compréhensible pour ces familles, il lui demande de bien vouloir lui faire savoir s'il envisage de prendre des dispositions afin de remédier à ce problème.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque