Allez au contenu, Allez à la navigation

Création d'une " maison d'édition " de revues scientifiques électroniques

12 ème législature

Question écrite n° 15593 de M. Alain Fouché (Vienne - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 20/01/2005 - page 147

M. Alain Fouché attire l'attention de M. le ministre délégué à la recherche sur l'intérêt de créer des outils numérisés de communication et de diffusion d'informations pour les chercheurs en français. Puisque l'Internet est devenu le vecteur privilégié de dialogue entre scientifiques et chercheurs, il pourrait être opportun de susciter la création d'une " maison d'édition " de revues scientifiques électroniques, sous la forme d'une société d'économie mixte, cette forme sociale permettant de développer les synergies entre acteurs publics et privés. Par conséquent, il lui demande de bien vouloir lui indiquer s'il entend privilégier une telle orientation dans la perspective de la 10e édition de la Semaine de la langue française et de la francophonie qui se déroulera du 17 au 24 mars 2005 sur le thème du " français, langue de l'aventure scientifique " lors du centenaire de la mort de Jules Verne.



Réponse du Ministère délégué à la recherche

publiée dans le JO Sénat du 14/04/2005 - page 1085

De multiples initiatives existent dans le domaine de l'offre de documents numériques aux chercheurs. En particulier ils disposent désormais de l'accès électronique à un grand nombre de revues qu'ils consultent de leur bureau. Un groupe de travail a été mis en place sous l'égide de la direction de l'enseignement supérieur dont le double objectif est : d'ouvrir un espace d'échange et d'informations réciproques sur les projets et les dispositifs d'édition électronique des revues françaises, tant publics que privés ; de réunir des conditions favorables au rapprochement de ces initiatives et à leur développement concerté des points de vue technique, économique et organisationnel. Le Centre national de la recherche scientifique, de son côté, a créé à l'automne 2004 une unité mixte de service (UMS) à l'école normale supérieure « lettres et sciences humaines » de Lyon, afin de fédérer les diverses initiatives (publiques et privées) de numérisation de documents en langue française. Cette UMS intitulée « centre d'édition numérique scientifique » est pour l'instant réservée au vaste domaine des sciences humaines et sociales. En conclusion, une réflexion et plusieurs actions sont en cours sur l'offre de documents numériques aux chercheurs mais aucune annonce n'est envisagée dans le domaine lié à la 10e édition de la Semaine de la langue française et de la francophonie, organisée par la délégation générale à la langue française et aux langues de France du ministère de la culture et de la communication.