Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche sur les microbicides

12 ème législature

Question écrite n° 16103 de M. Bernard Piras (Drôme - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 17/02/2005 - page 445

M. Bernard Piras attire l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur le développement des microbicides pour permettre aux femmes de se protéger contre la transmission du VIH et des infections sexuellement transmissibles. En effet, si les préservatifs masculins ou féminins restent la meilleure façon de se protéger, l'utilisation des microbicides, en particulier pour les femmes dont le partenaire refuse d'utiliser le préservatif, pourrait permettre d'éviter de nombreuses contaminations et avoir une répercussion significative sur l'épidémie du VIH. Or les grands laboratoires pharmaceutiques ne s'investissent pas dans cette recherche, beaucoup moins lucrative que celle des molécules pour les traitements qui sont utilisées dans les pays du Nord. Le peu de recherche qui est actuellement financé est une recherche publique mais elle manque cruellement de moyens. Il lui demande de lui indiquer les mesures qu'il entend prendre pour favoriser le développement cette recherche.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque