Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des ambulanciers des SAMU

12 ème législature

Question écrite n° 16812 de M. Éric Doligé (Loiret - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 31/03/2005 - page 908

M. Eric Doligé souhaite attirer l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur la situation de la profession des ambulanciers des SAMU. Titulaires du certificat de capacité d'ambulancier et d'une formation complémentaire en pédiatrie et dans le domaine de la prise en charge des risques NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique), ils participent à la prise en charge du patient au sein des équipes médicales et à ce titre sont soumis à de nombreuses astreintes et contraintes de service. Aussi, en conséquence, l'arrêté du 26 avril 1999 relatif à la formation d'adaptation à l'emploi reconnaît-il l'implication des ambulanciers dans l'acte de soin. Dans ces conditions, il souhaiterait connaître son sentiment sur leur demande visant à leur reconnaître le statut de personnel spécialisé et celle relative à une revalorisation de la profession par un reclassement en échelle E5 en début de carrière suivi du nouvel espace indiciaire, avec éventuellement création d'échelons supplémentaires dans cette échelle.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque