Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des ambulanciers des SMUR

12 ème législature

Question écrite n° 16969 de M. Georges Ginoux (Cher - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 07/04/2005 - page 969

M. Georges Ginoux appelle l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur la situation professionnelle des ambulanciers des services médicaux d'urgence et de réanimation. En effet, ces personnels souhaitent obtenir la reconnaissance de leur profession en catégorie B (soignants) alors qu'ils sont actuellement en catégorie C (dite technique). Ce changement de statut serait justifié par le fait qu'ils font partie intégrante de l'équipe médicale, par leur participation active à la médicalisation du patient au côté du médecin, seul, ou avec un infirmier. Cela implique une bonne connaissance du matériel médical utilisé, la prise d'un certain nombre de risques et l'adaptation à des horaires de travail souvent difficiles. Afin de répondre aux légitimes préoccupations de cette profession, il lui demande s'il ne pense pas que le moment serait venu d'accorder aux ambulanciers le changement de statut qu'ils revendiquent.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.