Allez au contenu, Allez à la navigation

Listes de concordance entre les termes anglais et français

12 ème législature

Question écrite n° 17405 de M. Louis Souvet (Doubs - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 05/05/2005 - page 1240

M. Louis Souvet attire l'attention de M. le ministre délégué à la coopération, au développement et à la francophonie sur le contenu d'un article paru dans la revue Presciptions Santé (numéro du 7 avril 2005, page 28). Il est fait état d'un switch. Il lui demande si les listes de concordance entre les termes anglais et français sont régulièrement communiquées aux organes de presse.



Réponse du Ministère de la coopération, du développement et de la francophonie

publiée dans le JO Sénat du 30/06/2005 - page 1771

L'honorable parlementaire a déploré à juste titre l'emploi d'un anglicisme dans une revue française spécialisée. Le gouvernement français mène une politique conséquente pour éviter l'introduction abusive de tournures et vocables étrangers dans la langue française, qui est une langue précise, enrichie constamment par les travaux des terminologues, et qui permet d'exprimer toutes les notions et réalités contemporaines. En application du décret du 3 juillet 1996 relatif à l'enrichissement de la langue française, la commission générale de terminologie et de néologie coordonne les travaux des commissions de spécialistes relevant des divers ministères et, en liaison avec la délégation générale à la langue française, publie au Journal officiel des listes de vocabulaire technique, scientifique ou professionnel, accompagné d'équivalents étrangers eux-mêmes recensés par ordre alphabétique, à l'exclusion du domaine lexicographique ou de la langue générale. Les quelque quatre mille termes publiés à ce jour au Journal officiel sont d'usage obligatoire, en lieu et place des termes et expressions étrangers désignés, pour les agents des administrations de l'Etat et de ses établissements publics. La base CRITER, qui réunit depuis 2001 l'ensemble des termes retenus, est directement accessible sur le site du ministère de la culture et de la communication (www.culture.gouv.fr/ culture.dglf/terminologie) constamment mise à jour. Les termes sont aussi régulièrement diffusés, sous forme de répertoires ou de brochures, à l'usage du public et des médias. Les éditions des Journaux officiels ont publié le 22 septembre 2000, parmi les textes d'intérêt général, un répertoire terminologique de deux mille cinq cents termes techniques et scientifiques, où l'on trouve par exemple, pour remplacer « switched virtual circuit » (domaine des télécommunications) : « circuit virtuel commuté ». Des fascicules de vocabulaire spécialisé, à périodicité variable, sont édités par chacun des départements ministériels dotés de commissions spécialisées de terminologie et de néologie. En 2004, la délégation générale à la langue française et aux langues de France a diffusé, en plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires, une sélection de « Cent termes français du vocabulaire technique » recommandés par la commission générale de terminologie et de néologie. Enfin, la Semaine de la langue française et de la francophonie, animée par un comité interministériel, et dont le thème a été en 2005 « le français, langue de l'aventure scientifique », contribue par des manifestations variées en France et dans le monde à sensibiliser de très larges publics à l'intérêt de la modernisation et de l'enrichissement de notre langue.