Allez au contenu, Allez à la navigation

Accès direct aux soins des gynécologues médicaux

12 ème législature

Question écrite n° 17559 de M. Thierry Repentin (Savoie - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 12/05/2005 - page 1338

M. Thierry Repentin appelle l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur l'inquiétude des gynécologues médicaux quant à la possibilité d'accès direct de toutes les femmes à leur gynécologue, dans les conditions actuelles de remboursement, indépendamment du recours à un médecin traitant. Si des assurances avaient été données dans ce sens par le ministre, il s'avère que la convention médicale ne semble pas devoir respecter cet engagement. Il ne serait pas prévu un accès direct, mais un accès spécifique portant sur des soins bien identifiés : examen clinique gynécologique périodique comprenant les actes de dépistage ; prescription et suivi d'une contraception ; suivi des grossesses et interruption volontaire de grossesse médicamenteuse. En conséquence, il souhaite savoir quelle suite le Gouvernement entend donner à la demande d'un accès direct aux soins des gynécologues médicaux.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque