Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des victimes de l'amiante au regard de la cessation anticipée d'activité

12 ème législature

Question écrite n° 17669 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 19/05/2005 - page 1392

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre délégué aux relations du travail sur le fait, que dans son rapport annuel pour 2004, le médiateur a formulé une proposition de réforme ainsi libellée : « versement de l'allocation de cessation anticipée d'activité pour toutes les victimes d'une maladie professionnelle liée à l'amiante ». Eu égard à l'intérêt de cette suggestion, il souhaiterait qu'il lui indique les suites qu'il envisage d'y donner.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque