Allez au contenu, Allez à la navigation

Education des jeunes à l'environnement

12 ème législature

Question écrite n° 17972 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 09/06/2005 - page 1626

M. Roland Courteau expose à M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche que l'éco-citoyenneté constitue l'axe majeur de la stratégie nationale de développement durable ; l'objectif étant de changer les comportements individuels et collectifs et de modifier les pratiques pour mieux préserver notre environnement. Dans ce but, il est clair que l'éducation doit se trouver au premier rang, dès lors qu'il s'agit de préparer les jeunes à faire face aux défis de demain. Dans cet objectif, l'éducation nationale par circulaire en date du 8 juillet 2004, traite de la « généralisation d'une éducation à l'environnement pour un développement durable ». Il lui demande donc s'il est en mesure de lui faire un point précis sur le degré de mise en oeuvre de cette mesure visant à éduquer les jeunes générations à l'environnement.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

publiée dans le JO Sénat du 13/10/2005 - page 2628

Tout comme en 2003-2004 où l'expérimentation dans dix académies de l'éducation à l'environnement pour un développement durable (EEDD) avait fait l'objet d'un bilan, publié sur le site pédagogique du ministère (http ://eduscol.education.fr), la première année de mise en oeuvre de cette éducation (2004-2005) - dont la généralisation s'effectuera progressivement sur trois ans - fera l'objet d'une évaluation. Le bilan prendra en compte l'analyse des plans stratégiques d'accompagnement élaborés par les académies et leur première phase de réalisation, un état global des formations assurées, tant initiales que continues, une étude quantitative par académie des actions menées dans les écoles et établissements, une évaluation qualitative de quelques-unes de ces actions et, enfin, à une échelle plus fine, une évaluation de l'impact de cette éducation sur les comportements des élèves en matière d'EEDD dans quelques écoles et établissements scolaires des académies de Créteil et Dijon. Ce bilan qui sera disponible début octobre permettra, si nécessaire, d'ajuster les modalités d'accompagnement pour mieux répondre aux besoins des enseignants.