Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en charge des personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques

12 ème législature

Question écrite n° 18078 de M. Jacques Legendre (Nord - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 16/06/2005 - page 1668

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) représentent en France la première cause de maladies professionnelles indemnisées. Plus de 21 000 cas ont été dénombrés en 2002. Les TMS, dont on parle peu, ont pourtant des conséquences très préjudiciables pour les salariés. Au-delà de la souffrance physique, parfois handicapante, les personnes atteintes de TMS bénéficient encore trop rarement d'un reclassement adapté à leur pathologie. Faiblement indemnisée, cette maladie professionnelle oblige les personnes atteintes à poursuivre une activité qui risque d'aggraver leur état de santé. Aussi M. Jacques Legendre demande à M. le ministre de la santé et des solidarités de lui indiquer les mesures que le Gouvernement envisage de prendre pour améliorer la prise en charge des personnes souffrant de TMS, et à terme diminuer le nombre de cas recensés chaque année.



La question est caduque