Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation au Darfour

12 ème législature

Question écrite n° 18747 de M. Yves Pozzo di Borgo (Paris - UDI-UC)

publiée dans le JO Sénat du 14/07/2005 - page 1865

M. Yves Pozzo di Borgo attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur les différents aspects du conflit du Darfour au Soudan. Il relate les atrocités commises par les milices, soulève le problème de la force d'interposition et de la répression des crimes commis par certaines factions. Il estime opportune une prise de conscience de la communauté internationale sur les exactions de certains belligérants et sur le désir réel d'un déploiement d'une véritable force d'interposition au Darfour. Il rappelle son souhait exprimé lors d'une réunion de la commission des affaires étrangères du Sénat, le 13 avril 2005, sur la possibilité d'une intervention européenne dans ce conflit ; l'Union européenne et l'OTAN ayant proposé une aide logistique auprès de la force d'interposition de l'Union africaine. Il prend acte de l'imminence d'un soutien logistique de l'OTAN mais s'interroge sur l'efficacité et la pertinence de cette décision. Il regrette la timidité de la position de la communauté internationale et craint que n'intervienne aucun changement significatif de la situation conflictuelle au Darfour. Il lui demande de lui faire part de son action pour solutionner ce problème important de sécurité, de mise en cause de l'intégrité africaine et de respect des droits de l'homme. Il suggère une impulsion significative de répression, de jugement et de condamnation des crimes commis pendant ces combats.



La question est caduque