Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des centres d'information pour le droit des femmes (CIDF)

12 ème législature

Question écrite n° 18785 de M. Roland du Luart (Sarthe - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 21/07/2005 - page 1935

M. Roland du Luart attire l'attention de Mme la ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité sur la situation financière préoccupante des centres d'information pour le droit des femmes (CIDF). Le réseau des CIDF informe et accompagne plus de 300 000 personnes par an grâce aux compétences d'environ 900 salariés. Le réseau des CIDF est le seul réseau, par l'intermédiaire du CNIDFF (Centre national d'information et de documentation des femmes et des familles), oeuvrant en faveur des droits des femmes ayant signé un contrat d'objectif avec l'Etat pour remplir cette mission. Alors que depuis dix ans les équipes qui animent ces centres se sont développées et professionnalisées et que les charges de fonctionnement se sont alourdies, le montant de la subvention versée est demeuré stable. Il lui demande si elle entend leur donner, dans la durée, les moyens financiers qui leur permettront de conduire la mission d'intérêt général qui leur est confiée depuis maintenant plus de trente ans.



La question est caduque