Allez au contenu, Allez à la navigation

Dangers de la privatisation totale des autoroutes

12e législature

Question écrite n° 18990 de M. Thierry Foucaud (Seine-Maritime - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 04/08/2005 - page 2065

M. Thierry Foucaud souhaite attirer l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur les incohérences et les dangers de la privatisation totale des sociétés d'autoroutes. Dans son principe même - des routes privées payantes -, une telle privatisation porte une atteinte inadmissible au service public. Le cahier des charges établi pour la sélection des offres ne s'en cache pas, reléguant la qualité du service public en quatrième position, alors que le prix fait office de premier critère. Pourtant, le montant attendu de ces ventes - autour de 10 milliards d'euros - est sans commune mesure avec les bénéfices futurs que promettent les sociétés d'autoroutes - plus de 30 milliards d'euros d'ici à quinze ans. Ce sont autant de recettes en moins pour les dépenses d'avenir, puisque les autoroutes financent les investissements en matière de transport. C'est surtout privatiser un impôt. Aussi, il lui demande de mettre un terme à ce projet.



La question est caduque