Allez au contenu, Allez à la navigation

Dotations pour les stages en agriculture

12 ème législature

Question écrite n° 19059 de M. Gilbert Barbier (Jura - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 04/08/2005 - page 2061

M. Gilbert Barbier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur les dotations 2005 pour les stages préparatoires à l'installation ou pour les stages six mois en agriculture. Les organisations professionnelles agricoles du Jura craignent un gel ou un retard de 40 % de ces dotations. Il lui demande de bien vouloir lui indiquer si de telles craintes sont justifiées et ce qu'il entend faire pour rassurer les futurs jeunes agriculteurs et les responsables des centres de formation concernés.



Réponse du Ministère de l'agriculture et de la pêche

publiée dans le JO Sénat du 20/10/2005 - page 2714

La politique d'installation en agriculture constitue l'une des priorités du ministère de l'agriculture et de la pêche : il est en effet essentiel de maintenir un rythme régulier de nouveaux exploitants pour garantir une agriculture performante. La formation des futurs exploitants agricoles est un enjeu primordial : la réussite d'une exploitation dépend en effet de la capacité technique mais aussi des compétences de gestionnaire du futur agriculteur. Aussi, les crédits permettant de financer les stages préparatoires à l'installation et les stages « six mois » ont été dégelés malgré les contraintes qui s'imposent au budget du ministère. Pour optimiser les moyens mis à la disposition du ministère, une concertation sera menée avec les représentants des jeunes agriculteurs afin de trouver les modalités permettant de continuer à consolider l'installation et d'examiner la manière dont ces stages pourraient évoluer à l'avenir.