Allez au contenu, Allez à la navigation

Baisse des crédits de l'hôpital de Dieppe

12e législature

Question écrite n° 19446 de Mme Sandrine Hurel (Seine-Maritime - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 22/09/2005 - page 2390

Mme Sandrine Hurel attire l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur les budgets 2005 des hôpitaux publics, et plus particulièrement sur la baisse des crédits attribués à l'hôpital de Dieppe. Le centre hospitalier de Dieppe, qui constitue sur le territoire dieppois un pôle de référence en matière sanitaire, souffre du désengagement de l'Etat et d'un défaut de financement qui met en péril le maintien de ses objectifs de qualité de soins. Le budget primitif 2005 de l'hôpital, fixé par l'agence régionale d'hospitalisation, accuse en effet une baisse de deux millions d'euros par rapport à l'an passé. Si l'Etat n'abonde pas le budget, aujourd'hui déficitaire, ce sont à nouveau les patients qui devront subir une hausse des tarifs. Aussi elle lui demande quels arbitrages il compte prendre afin de ne pas pénaliser les habitants de la région dieppoise et de permettre au centre hospitalier de Dieppe, qui gère plus de 20 000 hospitalisations par an, de fonctionner normalement et d'assumer l'ensemble de ses missions de service public.



La question est caduque