Allez au contenu, Allez à la navigation

Maintien de l'ensemble de l'activité du CHU de Lille

12 ème législature

Question écrite n° 19571 de M. Ivan Renar (Nord - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 29/09/2005 - page 2445

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur les menaces pesant sur certains services du CHU de Lille, tels que l'unité mobile enfance en danger, la médecine légale, le centre de dépistage et de traitement de la surdité, le centre de référence en neurochirurgie, ne figurant pas sur la liste des missions d'intérêt général, exclues du système de tarification à l'activité. Il apparaît en effet que ces services risquent de disparaître à court terme, faute de financement. Il lui demande donc de lui préciser les dispositions qu'il entend prendre afin de pérenniser l'activité de l'ensemble de ces services du CHU de Lille, établissement qui accueille quotidiennement une population en très mauvaise santé, dont l'espérance de vie est la plus courte du pays.



La question est caduque