Allez au contenu, Allez à la navigation

Franchissement de la Moselle dans la randonnée appelée "le Tour de Metz"

12 ème législature

Question écrite n° 19822 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 13/10/2005 - page 2608

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer sur le fait qu'un chemin de randonnées appelé « le Tour de Metz » a été créé depuis de nombreuses années. Or, ce chemin passe au-dessus du barrage d'Argancy que gère l'usine d'électricité de Metz. Cependant, le passage public vient d'être interrompu par les services de la navigation, lesquels ont installé une porte grillagée et cadenassée empêchant le public de passer. Malgré de nombreuses démarches, il apparaît qu'une situation de blocage s'est créée. Dans la mesure où les pouvoirs publics essayent de promouvoir le tourisme de proximité dans les loisirs, il souhaiterait qu'il lui indique s'il lui semble cohérent que les services de la navigation empêchent le franchissement de la Moselle en un endroit pour lequel le passage était ouvert au public depuis l'origine du barrage.



Réponse du Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer

publiée dans le JO Sénat du 29/12/2005 - page 3369

La réalisation d'importants travaux de réfection a provisoirement conduit à interdire tout accès du public sur la passerelle du barrage d'Argancy. Ces indispensables mesures de sécurité ont été maintenues durant toute la durée du chantier, soit de mi-avril à mi-octobre 2005. La libre circulation des piétons a depuis lors été rétablie sur cette passerelle.