Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions de travail des directeurs d'écoles élémentaires et maternelles

12e législature

Question écrite n° 19975 de M. Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 20/10/2005 - page 2690

M. Jean-Noël Guérini attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur les conditions de travail des directeurs d'écoles élémentaires et maternelles. La charge de travail de ces personnels est devenue, au fil du temps, particulièrement lourde à gérer. Ils doivent ainsi concilier gestion de l'établissement scolaire, mission à responsabilité et leurs heures d'enseignement. Pour protester contre cette situation, ils sont en état de grève administrative depuis 2000. Aussi les directeurs d'école, qui ne bénéficient que d'une compensation financière particulièrement modeste, demandent-ils un allégement de leur service d'enseignement. En conséquence, il lui demande de lui indiquer les suites qu'il entend réserver à cette légitime revendication pour éviter que ces postes ne demeurent vacants.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

publiée dans le JO Sénat du 26/01/2006 - page 220

La prise en compte de l'évolution de la fonction de directeur d'école fait actuellement l'objet d'une nouvelle réflexion au sein du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. A cet effet, un groupe de travail chargé d'examiner, en concertation avec les organisations syndicales représentatives, les différents aspects de ce dossier, vient d'être mis en place. La question des décharges d'enseignement s'inscrit naturellement dans le cadre de cette réflexion et sera traitée avec l'ensemble des points devant être abordés par le groupe de travail. Il n'apparaît en effet pas souhaitable, dans un souci de cohérence, de traiter ce point isolément, les missions des directeurs d'école devant être appréhendées dans leur ensemble avant de pouvoir envisager les mesures les plus adaptées pour améliorer leurs conditions de travail.