Allez au contenu, Allez à la navigation

Pérennité des postes mis à disposition des "Éclaireurs et Éclaireuses de France"

12e législature

Question écrite n° 20146 de Mme Odette Herviaux (Morbihan - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 03/11/2005 - page 2823

Mme Odette Herviaux souhaite questionner M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la possible suppression de postes mis à disposition dans de nombreuses associations d'éducation populaire. Ainsi, la structure « Eclaireurs et Eclaireuses de France » qui travaille très souvent en complément éducatif de l'école s'inquiète d'une possible suppression des 10,5 équivalents temps plein pour 2006. Cette association nationale a prouvé son efficacité dans l'accompagnement de nombreuses actions d'animations socioculturelles et a permis très souvent un travail de prévention et de formation à la citoyenneté. La pérennité des postes est nécessaire pour le suivi et l'encadrement de l'ensemble des actions de terrains. Elle souhaite donc connaître les réalités des futurs postes mis à disposition par le ministère des Eclaireurs et Eclaireuses de France.



La question est caduque