Allez au contenu, Allez à la navigation

Inégalités devant la retraite

12 ème législature

Question écrite n° 20155 de Mme Michèle San Vicente-Baudrin (Pas-de-Calais - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 03/11/2005 - page 2831

Mme Michèle San Vicente appelle l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur les inégalités qui subsistent actuellement devant la retraite. La situation de certaines catégories de retraités en difficulté paraît en effet particulièrement préoccupante, qu'il s'agisse des couples ne percevant qu'une seule pension, des personnes bénéficiant d'une retraite modeste, des veuves percevant une pension de réversion insuffisante par rapport au coût de la vie, ou des anciens travailleurs de certains secteurs tels que les retraités de la mine. Ces différentes catégories demeurent pénalisées par leurs faibles revenus et leur pouvoir d'achat s'amenuise peu à peu. Dans ces conditions, il semble urgent de revaloriser le montant des pensions, et par conséquent d'augmenter le pouvoir d'achat de ces retraités, par le biais des quelques mesures suivantes : indexation des pensions sur les salaires et non pas sur les prix, revalorisation des pensions de réversion à 75 % de la pension du conjoint décédé, revalorisation significative du minimum contributif. Elle lui demande donc de lui indiquer s'il entend agir en ce sens.



La question est caduque