Allez au contenu, Allez à la navigation

Pénurie de médecins généralistes

12 ème législature

Question écrite n° 21030 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/12/2005 - page 3324

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur la démographie médicale et la crise des vocations de médecins généralistes. La réalité de cette situation est connue des pouvoirs publics et des professionnels de la santé. L'ordre des médecins s'est récemment inquiété de la démographie médicale à compter de 2010 car l'arrivée de promotions de médecins généralistes, moins nombreuse, ne suffira pas à compenser le départ massif à la retraite de la génération du baby-boom. L'intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) et les médecins généralistes demandent une reconnaissance professionnelle par les pouvoirs publics ainsi qu'une revalorisation professionnelle de leur discipline en tant que spécialité à part entière. Par ailleurs, la profession est également frappée de disparités régionales et seules des mesures incitatives, globales, pérennes et adaptées au terrain pourront contribuer à supprimer cette disparité. Par conséquent, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer comment le Gouvernement compte préparer l'avenir de la médecine générale afin que la situation présente n'ait pas de conséquences durables sur l'ensemble de notre système de santé.



La question est caduque