Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en charge des protections hygiéniques dans les établissements médicalisés spécialisés

13e législature

Question écrite n° 03439 de M. Alain Gournac (Yvelines - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 21/02/2008 - page 322

M. Alain Gournac appelle l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports sur l'absence de prise en charge par l'assurance maladie des protections hygiéniques délivrées dans les établissements médicalisés aux patients souffrant d'incontinence urinaire. En effet, certaines structures n'accueillent que des adultes handicapés, et ce jusqu'à la fin de leur vie, dont la pathologie nécessite le port de ce type de protection jour et nuit. Ces structures en supportent intégralement le coût financier, très lourd pour des budgets associatifs et s'accentuant avec le vieillissement des populations accueillies. Face au refus de contribution des départements, qui pourtant prennent en charge les prestations hôtelières, elles se trouvent souvent dans l'obligation d'imposer à leurs résidents le financement de ces traitements, pour lesquels il faut compter 200 à 300 euros par mois et par personne. Aussi, il la remercie de bien vouloir lui faire savoir si des mesures visant à réduire le coût d'acquisition de ces protections, en particulier pour les établissements médicalisés, sont envisagées.



La question est caduque