Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation financière des secteurs de la création et de la diffusion du spectacle vivant en Picardie

13e législature

Question écrite n° 03673 de M. Alain Vasselle (Oise - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 13/03/2008 - page 469

M. Alain Vasselle attire l'attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur la situation financière difficile des secteurs de la création et de la diffusion du spectacle vivant en Picardie.
La Picardie est la région de France la plus touchée par l'illettrisme et le revenu moyen des ménages y est l'un des plus faibles, ce qui constitue un frein certain pour l'accès à l'offre culturelle.
Malgré les nombreux efforts réalisés afin de développer les actions et les projets culturels, il reste beaucoup à faire et les crédits alloués demeurent insuffisants.
Aussi, il souhaiterait connaître les mesures que le Gouvernement entend prendre pour opérer un véritable rééquilibrage financier en faveur de la Picardie et apporter ainsi tout le soutien nécessaire à la création et à la diffusion du spectacle vivant.



Réponse du Ministère de la culture et de la communication

publiée dans le JO Sénat du 15/05/2008 - page 958

La Picardie a fait l'objet d'une mesure importante de rattrapage en 2007 puisque les crédits déconcentrés de la direction régionale des affaires culturelles ont été abondés à hauteur de 240 000 euros. Par ailleurs, la prise en compte de la situation de la région Picardie s'est traduite dans l'élaboration du budget 2008 par le souci de préserver les crédits concernant le spectacle vivant, dans un contexte budgétaire particulièrement rigoureux. Enfin, les crédits nécessaires au lancement de l'étude prévue au contrat de projet État-Région sur le réseau du spectacle vivant dans l'Oise ont été mis en place. Ainsi, le ministère de la culture et de la communication poursuit ses très réels efforts en faveur de la région Picardie.