Allez au contenu, Allez à la navigation

Activités du Conseil national de la résistance iranienne

13e législature

Question orale n° 0313S de Mme Nathalie Goulet (Orne - UC)

publiée dans le JO Sénat du 16/10/2008 - page 2050

Mme Nathalie Goulet attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée des affaires étrangères et des droits de l'homme sur la réalité qui se cache derrière le CNRI, Conseil national de la résistance iranienne. Cette organisation qui se présente comme une force d'opposition au régime de la République islamique d'Iran, est en fait la branche politique d'une faction nommée « Organisation des moudjahiddines du peuple iranien », l'OMPI qui se réclame d'une idéologie islamo-marxiste. Elle s'est distinguée au côté des troupes irakiennes de Saddam Hussein, lors de la guerre que menait l'Irak contre l'Iran, notamment contre les populations kurdes. A la suite d'une campagne intensive, la présidente du CNRI a réussi à ce que l'OMPI soit retirée par la Cour d'appel de Grande-Bretagne de la liste des organisations terroristes du Royaume-Uni, ceci malgré l'avis du ministre de l'intérieur britannique. Il faut savoir que les États-Unis considèrent le « Conseil national de la résistance iranienne » comme étant une organisation terroriste. De son côté, l'Union européenne a maintenu la branche armée de ce « Conseil de la résistance » sur la liste des organisations terroristes.
Par ailleurs, le quartier général pour l'Europe du CNRI, situé à Auvers-sur-Oise, fait l'objet depuis 2001 d'une procédure judiciaire pour association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste et de financement du terrorisme. La procédure a été relancée en 2007 par le parquet antiterroriste du tribunal de grande instance de Paris pour blanchiment de fonds en relation avec une entreprise terroriste. Elle lui demande que toute la lumière soit faite sur ce Conseil national de la résistance iranienne pour empêcher cette organisation de développer ses activités sur le territoire français et européen.



La question a été retirée