Allez au contenu, Allez à la navigation

Accessibilité de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris

13e législature

Question écrite n° 06375 de Mme Gisèle Printz (Moselle - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 27/11/2008 - page 2354

Mme Gisèle Printz attire l'attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur les problèmes d'accessibilité de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris aux personnes handicapées.

En effet, cet établissement ne permet pas l'accueil des personnes à mobilité réduite. Sachant qu'elles ne pourront pas participer pleinement à la vie de l'école, aux enseignements théoriques et pratiques, ces dernières renoncent à passer le concours; certaines choisissent même d'en perdre le bénéfice après l'avoir réussi.

Lui rappelant les dispositions de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 rendant obligatoire l'accès à tous les handicapés des établissements recevant du public d'ici au 1er janvier 2015, elle lui demande si elle envisage de mener une politique volontariste afin que les bâtiments relevant de son ministère soient accessibles bien avant le délai prévu par la loi.

Transmise au Ministère de la culture et de la communication



La question est caduque