Allez au contenu, Allez à la navigation

Aménagement de la RN 2

13e législature

Question écrite n° 06849 de M. Paul Raoult (Nord - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 25/12/2008 - page 2589

M. Paul Raoult appelle l'attention de M. le ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance sur l'aménagement de la RN 2.
En effet, cet axe routier extrêmement dangereux présente de très longue date une forte accidentologie avec un nombre considérable d'accidents mortels (pour 2007, neuf tués en zone gendarmerie au nord de Villers-Cotterêts) que la pose de six radars automatiques n'a pu réduire que de manière marginale.
Par ailleurs, les territoires que cette route traverse, notamment entre Laon et la frontière belge, la Thiérache, l'Avesnois et le val de Sambre, durement touchés par la crise, attendent depuis une trentaine d'années des retombées positives sur leur économie liées à son passage à deux fois deux voies.
Dans ce contexte, Monsieur le secrétaire d'État chargé de l'aménagement du territoire en déplacement à Maubeuge le 8 décembre dernier a évoqué cette opération en ces termes : « Elle devient un investissement prioritaire pour l'État et elle pourrait se faire plus rapidement qu'espéré a priori dans le cadre du plan de relance. »
Depuis, Monsieur le préfet de région Nord-Pas-de-Calais, préfet du Nord, a confirmé que cet aménagement devrait enfin effectuer des progrès significatifs du fait du plan de relance, un premier tronçon étant réalisé sur la section de l'itinéraire comprise entre Hautmont et Beaufort grâce à une fraction de l'enveloppe complémentaire allouée aux routes de la région.
Il lui demande donc de veiller, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée, à ce que ces engagements ne demeurent une fois encore lettre morte.



Réponse du Ministère chargé de la mise en oeuvre du plan de relance

publiée dans le JO Sénat du 15/07/2010 - page 1872

L'honorable parlementaire attire l'attention du ministre sur l'opportunité qu'il y a à inscrire les travaux de la RN 2 au plan de relance. M. le ministre confirme que l'aménagement de la RN 2 au sud de Maubeuge, section Hautmont-Beaufort bénéficie d'un financement du plan de relance à hauteur de 22 M€ tous engagés. 4,65 M€ ont d'ores et déjà été mandatés à fin 2009. Les travaux sont prévus pour durer dix-huit mois.