Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions de mise sur le marché de la pilule « EllaOne »

13e législature

Question écrite n° 10194 de Mme Odette Terrade (Val-de-Marne - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 24/09/2009 - page 2239

Mme Odette Terrade attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur les conditions de mise sur le marché d'une nouvelle contraception d'urgence. Cette pilule baptisée « EllaOne » appartient à la même famille que la pilule dite « Norvélo ». Selon le laboratoire, l'efficacité de la pilule « EllaOne » serait plus stable que la pilule « Norvélo ». Outre une augmentation du délai de prise qui passerait de 3 à 5 jours, cette pilule présenterait des effets moindres sur le cycle menstruel des femmes. Cette nouvelle pilule offrirait donc de meilleures avantages d'utilisation aux femmes aussi bien pour leur santé que dans leur libre choix d'une contraception. C'est pourquoi, en lui rappelant sa nécessaire et impérative mission d'information des femmes et des hommes sur les moyens de contraception et alors que le nombre de grossesses non désirées et d'avortements reste élevé dans notre pays, notamment auprès des plus jeunes, elle lui demande quelles mesures elle entend prendre afin que la pilule « EllaOne » puisse être reconnue, accessible et remboursée dans les mêmes conditions que la pilule « Norvélo ».

Transmise au Secrétariat d'État chargé de la santé



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.