Allez au contenu, Allez à la navigation

Conséquences sanitaires des conflits dans les Balkans et dans le Golfe

13e législature

Question écrite n° 12552 de Mme Christiane Demontès (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 18/03/2010 - page 660

Mme Christiane Demontès attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur les conséquences sanitaires des conflits dans les Balkans et dans le Golfe.
Ainsi que nous le savons depuis de très nombreuses années, tout conflit génère au sein des troupes impliquées des conséquences sanitaires. Elles sont de tout ordre, tant physique que psychique. Reste que leur évaluation est souvent lente, parfois en décalage avec les connaissances scientifiques et bien peu suivies d'effets.

Aussi, elle lui demande quelles dispositions elle compte prendre afin qu'une enquête épidémiologique exhaustive soit réalisée, notamment via des examens médicaux et scientifiques en lien avec les toxicités mises en évidence (uranium, fumées de puits de pétrole, pesticides, pyridostigmine, Virgyl, vaccins, particules neurotoxiques des gaz de combat). Cette dernière permettra de faire le bilan exact de la situation sanitaire des « anciens de la guerre du Golfe et ceux des Balkans ».

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque