Allez au contenu, Allez à la navigation

Sécurisation du péage de Boulay sur l'autoroute A 4

13e législature

Question écrite n° 13156 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 22/04/2010 - page 997

Rappelle la question 09943

M. Jean Louis Masson rappelle à M. le secrétaire d'État chargé des transports les termes de sa question n°09943 posée le 20/08/2009 sous le titre : " Sécurisation du péage de Boulay sur l'autoroute A 4 ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour. Il s'étonne tout particulièrement de ce retard important et il souhaiterait qu'il lui indique les raisons d'une telle carence.



Réponse du Secrétariat d'État aux transports

publiée dans le JO Sénat du 20/05/2010 - page 1298

La société Sanef, concessionnaire de l'autoroute A4, a confirmé l'existence d'une forte augmentation de trafic au niveau de la gare de péage de Boulay, lors des trajets de retour « travail-domicile », ayant une incidence sur la section courante. Afin d'éviter, à court terme, les risques d'accidents lorsque la remontée de file atteint la section courante, un fourgon de sécurité de la société concessionnaire est positionné en amont pour alerter les usagers. Lorsque la remontée de file s'effectue de manière trop rapide, la société concessionnaire donne pour consigne de libérer les deux voies existantes, une voie manuelle et une voie télépéage, pour fluidifier le trafic jusqu'à ce que les équipes de sécurité interviennent. Trois pistes d'amélioration sont envisageables : modifier la voie réservée au télépéage véhicules légers en voie automatique tous paiements et toutes catégories ; élargir la bretelle d'insertion pour améliorer l'accès à la voie réservée, faciliter l'accès des clients du télépéage à cette voie réservée et augmenter l'écoulement du trafic ; implanter une troisième voie de perception. Ces propositions sont actuellement à l'étude et s'accompagnent d'une réflexion sur la capacité de la voirie en aval.