Allez au contenu, Allez à la navigation

Dégradation des réseaux d'électricité

13e législature

Question écrite n° 13686 de M. Hervé Maurey (Eure - UC)

publiée dans le JO Sénat du 03/06/2010 - page 1366

M. Hervé Maurey attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, sur la dégradation des réseaux d'électricité.
Les 1,2 millions de kilomètres du réseau français se dégraderaient de façon alarmante selon un rapport interne de la Commission de régulation de l'énergie.
Selon ce rapport, seuls 37 % du réseau étant enfoui, les lignes seraient particulièrement sujettes aux intempéries mais également au défaut quotidien d'entretien. Sur les seuls réseaux basse tension, le temps moyen de coupure de courant aurait augmenté de plus de 50 % en dix ans.
Alors qu'après la tempête de 1999, EDF s'était engagée à sécuriser les réseaux à hauteur de 240 millions d'euros par ans de 2006 à 2017, il semble qu'à ce jour seuls 170 millions d'euros par an aient été engagés depuis 2006.
Il lui demande donc de bien vouloir indiquer quelles mesures le Gouvernement entend adopter pour remédier à cette situation très préoccupante.

Transmise au Ministère du redressement productif



La question est caduque