Allez au contenu, Allez à la navigation

Diplôme d'État d'audioprothésiste et VAE

13e législature

Question écrite n° 14640 de Mme Évelyne Didier (Meurthe-et-Moselle - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 29/07/2010 - page 1954

Mme Évelyne Didier attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur les conditions d'obtention du diplôme d'état d'audioprothésiste, et plus particulièrement sur l'entrée de celui-ci dans le champ d'application de la validation des acquis de l'expérience.

En effet, depuis que la VAE peut être appliquée au diplôme d'infirmier, nombreux sont les techniciens en audioprothèse, qualifiés par le diplôme universitaire de technique audioprothétique, qui espèrent qu'une démarche similaire leur soit permise. Pour la plupart, ils sont sous la responsabilité d'un titulaire du diplôme d'État et souhaiteraient, après de nombreuses années d'exercice, pouvoir exercer de façon indépendante. Cependant, le diplôme d'État est nécessaire pour délivrer une aide auditive sur prescription médicale et établir la demande de prise en charge par les assurances maladie, c'est-à-dire prendre la responsabilité d'un appareillage. Aussi, elle lui demande si un prochain arrêté est prévu en ce sens.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque