Allez au contenu, Allez à la navigation

Non-remboursement du certificat médical délivré pour une licence sportive

13e législature

Question écrite n° 15572 de M. Michel Sergent (Pas-de-Calais - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 21/10/2010 - page 2723

M. Michel Sergent attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur le non-remboursement du certificat délivré pour une licence sportive.
Il semblerait que pour combler son déficit, la sécurité sociale n'ait rien trouvé de mieux que de ne plus rembouser la visite médicale obligatoire pour toute licence sportive.
Quelles peuvent en être les conséquences?
Pour les foyers à très faible budget, on peut penser que cette mesure fera renoncer certaines familles à inscrire leurs enfants dans un club sportif, d'autant plus que c'est dans cette catégorie de la population que l'on trouve le plus de familles nombreuses.
Quand on sait que 25% de nos concitoyens ne vont plus chez le medecin par peur du coût de la consultation, on peut s'interroger sur l'avenir du sport pour les jeunes.
Tout le monde s'accorde à dire que le sport, c'est bon pour la santé!
Personne ne peut remettre en cause les bienfaits du sport. En conséquence, cette mesure va habituer certains jeunes à ne pas pratiquer de sport dès l'enfance.
Le sport, au-delà d'être un facteur de bien-être physique, est également un élément fort pour apprendre la vie en groupe, le respect de l'autre et de soi.
Rappelons que la grande majorité de nos champions viennent des milieux plus défavorisés, et qu'avec ce brutal rappel à la loi, on risque de passer à côté des grands sportifs de demain.
On comprendra que ce petit calcul, pour de petites économies, peut avoir de graves conséquences dans plusieurs secteurs important de la vie de notre pays et pour la santé et le bien-être de dizaines de milliers d'habitants.
C'est pourquoi, il lui demande quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour remédier à cette situation qui, encore une fois, pénalise les milieux défavorisés.

Transmise au Secrétariat d'État chargé de la santé



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.